Rio 2016 – Evi Van Acker malade à cause de l’eau

https _blueprint-api-production.s3.amazonaws.com_uploads_card_image_162342_af7cc55699334ea28b48aecbf9d7b03b
L’Australie a dérivé de 1,50 m en 20 ans, au point de devoir modifier ses coordonnées GPS
August 1, 2016
160820_bo1kd_louis-saintlaurent-bateau_sn635
Dernière étape d’une mission canadienne dans l’Arctique pour cartographier les fonds marins
August 21, 2016

Rio 2016 – Evi Van Acker malade à cause de l’eau

media_xll_8960699

Une navigatrice belge, Evi Van Acker, serait tombée malade à cause de l’eau “sale et contaminée” de Rio, selon son entraîneur.

C’était l’un des principaux sujets d’inquiétude avant ces JO 2016 : l’état déplorable des eaux de Rio, extrêmement polluées et susceptibles de causer des maladies aux athlètes engagés dans les compétitions en eau libre. On craignait notamment pour la santé des nageurs, qui entreront en lice dans quelques jours. Mais c’est une navigatrice qui semble à présent en faire les frais.

Médaillée de bronze à Londres, Evi Van Acker était en tête du Laser Radial après les trois premières régates. Jusqu’à ce mercredi terrible, où la Belge a complètement dégringolé au classement, jusqu’à la dixième place, ce qui semble la priver de toutes chances de podium. La raison est simple: Van Acker est malade, et souffrirait d’une infection bactérienne qui trouverait son origine dans “l’eau sale et contaminée” de Guanabara Bay, où se disputent les compétitions de voile. C’est ce qu’a assuré son entraîneur à une télévision flamande, rapporte Le Soir.

“Ceci est de loin la pire qualité d’eau que nous ayons jamais vue dans notre carrière de skippers, avait déclaré, avant la compétition, l’entraîneur de l’équipe de voile autrichienne.

Comments are closed.