Une quarantaine d’épaves, certaines vieilles de 1000 ans, retrouvées en parfait état au fond de la mer Noire

161028_nu2h9_pingouins-antarctique_sn635
Le plus grand sanctuaire marin du monde créé en Antarctique
October 28, 2016
De_Ruyter-640x430
Deux immenses navires de la Seconde Guerre mondiale ont mystérieusement disparu de la mer de Java
November 17, 2016

Une quarantaine d’épaves, certaines vieilles de 1000 ans, retrouvées en parfait état au fond de la mer Noire

00SHIPWRECK5-master675-640x360

Par Pierre, le 16 novembre 2016

Il y a quelques mois, une équipe avait retrouvé l’épave de l’expédition Franklin dans l’Arctique. Aujourd’hui, c’est une découverte du même genre qui a été faite dans la Mer Noire, mais beaucoup plus exceptionnelle. Une quarantaine de navires en parfait état ont été repérés en Mer Noire.

Exceptionnel

L’association Black Sea MAP, soutenue par l’université britannique de Southampton, a pour but de cartographier le fond de la Mer Noire pour y repérer d’éventuelles trouvailles archéologiques. Et lors d’une expédition au large de la Bulgarie, l’association a décroché le pompon.

En effet, à 150 mètres de profondeur, le navire de la Black Sea MAP a repéré pas moins de 44 épaves sur une superficie de 2000 kilomètres carrés. C’est à dire rien sur l’échelle de la Mer Noire.

Des navires en parfait état. L’équipe d’archéologues a pu identifier des navires vénitiens du Moyen Âge tardif, des navires Ottomans et même des navires Byzantins. Des navires hétéroclites ayant sombré entre le IXe et le XIXe siècle.

Plus que la quantité, c’est la qualité qui compte, les navires étant dans un état de conservation exceptionnel, même pour les plus anciens.

00SHIPWRECKS3-superJumbo-640x360

Un état de conservation inespéré

Le fond de la Mer Noire permet un état de conservation exceptionnel pour les navires. Ancien lac d’eau douce, le plan d’eau s’est transformé en mer suite à la fonte des glaces à la fin de l’ère glaciaire. Et le mélange de ces deux états a eu une conséquence : l’eau se montre beaucoup, beaucoup moins riche en oxygène à partir d’une centaine de mètres de profondeur.

Et comme c’est l’oxygène qui détériore les épaves, ces dernières sont remarquablement conservées. Il pourrait ainsi y avoir des milliers d’épaves de ce type dans la mer Noire. Et l’équipe d’archéologues compte bien retourner sur le terrain dès 2017.

La mer Noire, un carrefour commercial d’ampleur

La Mer Noire est une mer d’importance dès l’Antiquité. Les Grecs parcouraient déjà les eaux de ce qu’ils appelaient alors le Pont-Euxin pour faire du commerce avec les peuples du Caucase et fonder une dizaine de cités sur ses côtes. Au fil des siècles, la Mer est toujours restée un carrefour d’envergure, notamment avec la présence de l’Empire Romain ou plus tard de l’Empire Byzantin, puis de l’Empire Ottoman. Avec l’ouverture de nouvelles routes commerciales vers l’Est au Moyen-Age, les Européens de l’ouest profitent également de cette mer pour commercer. La République de Gênes domine alors la région pendant des années.

Screenshot-13-640x391

La découverte de ces navires permettra d’ailleurs de comprendre l’évolution des routes commerciales à travers les siècles, et ainsi mieux saisir les relations entre l’orient et l’occident depuis l’antiquité.

 

Source : Journal du Geek

Comments are closed.