Nouvelle-Zélande : des plongeurs ont découvert un calmar géant échoué sur une plage

screen-shot-2018-08-09-at-8-45-35-am
En Floride, il est possible de se faire enterrer dans un cimetière sous-marin
August 21, 2018
aHR0cDovL3d3dy5saXZlc2NpZW5jZS5jb20vaW1hZ2VzL2kvMDAwLzEwMS81NjQvb3JpZ2luYWwvY2hyaXN0aWFuLWJhc2lsaWNhLTEuanBn
L’église engloutie du lac Iznik continue de révéler ses secrets
September 11, 2018

Nouvelle-Zélande : des plongeurs ont découvert un calmar géant échoué sur une plage

squiddyune

27 août, 2018

Daniel, Jack et Matthew Aplin étaient en train de se promener sur une plage située au sud de Wellington lorsqu’ils ont aperçu une étrange silhouette sur la plage. En s’approchant, ils se sont alors retrouvés face à un calmar géant échoué dans le sable.

Capture

Passionnés de plongée sous-marine, les trois frères étaient à la recherche d’un nouveau spot lorsqu’ils ont croisé l’animal.

Daniel Aplin a été le premier à apercevoir l’étrange silhouette. Après l’avoir montré à ses deux frères, les trois hommes ont pris la décision d’aller l’examiner de plus près.

Un calmar géant retrouvé sur une plage au sud de Wellington

En s’approchant, ils ont alors eu la surprise de constater que la silhouette blanchie par le soleil était en réalité un calmar mesurant plusieurs mètres. D’après les mesures effectuées par leurs soins, l’animal dépassait en effet les quatre mètres avec ses tentacules.

Après avoir pris quelques photos, les trois frères ont contacté le Département de la conservation néo-zélandais. D’après un porte-parole, le calmar retrouvé sur cette plage appartiendrait à la classe des calmars géants.

Cette espèce de céphalopodes est connue pour la grande taille de ses spécimens et les femelles peuvent ainsi atteindre les 13 mètres, contre une dizaine de mètres pour les mâles. À l’heure actuelle, le calmar géant est considéré comme le deuxième plus grand mollusque.

Un spécimen de quatre mètres de long

Car en effet, il existe une autre espèce de calmar plus impressionnante : le calmar colossal. Ce mollusque est connu depuis les années 20 et le plus gros spécimen a été capturé en février 2007 au large des côtes néo-zélandaises.

S’il n’était pas beaucoup plus long – il mesurait environ 10 mètres -, il était bien plus massif que le spécimen retrouvé par les trois frères et il pesait ainsi près de 495 kg.

Reste que les photos de ce spécimen ont beaucoup impressionné les membres du groupe Ocean Hunter sur Facebook. Elles ont en effet généré des centaines de commentaires incrédules. En l’espace de quelques heures, les trois frères sont donc devenus de véritables stars.

Capture1

 

Source : Fredzone

Comments are closed.