Deux immenses navires de la Seconde Guerre mondiale ont mystérieusement disparu de la mer de Java

00SHIPWRECK5-master675-640x360
Une quarantaine d’épaves, certaines vieilles de 1000 ans, retrouvées en parfait état au fond de la mer Noire
November 16, 2016
https _blueprint-api-production.s3.amazonaws.com_uploads_card_image_289152_ArcticSeaIceNovStory
En Arctique, la fonte des glaces a englouti l’équivalent du Texas et de l’Alaska réunis
November 18, 2016

Deux immenses navires de la Seconde Guerre mondiale ont mystérieusement disparu de la mer de Java

De_Ruyter-640x430

Par Gaël Weiss, le 17 novembre 2016

Les épaves de deux navires de guerre de la marine néerlandaise, le HNLMS De Ruyter et le HNLMS Java, ont mystérieusement disparu du fond de la mer, là où elles se trouvaient depuis la première bataille de la mer de Java. Comme souvent dans ce cas de disparition mystérieuse, c’est probablement la main de l’homme qui est derrière.

Des croiseurs de plus de 5000 tonnes disparaissent du fond de la mer

Vous ne connaissez probablement pas la « fameuse » première bataille de la mer de Java et c’est bien normal puisque cette bataille qui s’est déroulée en février 1942 concernait essentiellement les Japonais et les principales puissances maritimes occidentales du moment : les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les États-Unis. Ce qu’il faut savoir, c’est que les Japonais ont réduit en bouillie la principale flotte alliée qui patrouillait dans le coin et ont pu ensuite tranquillement envahir l’Indonésie et les principales îles au nord de l’Australie. On ne va pas refaire l’histoire, l’article et français de Wikipedia sur le sujet est très complet.

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le sort de deux croiseurs légers, le HNLMS De Ruyter et le HNLMS Java, deux beaux bébés de plus de 5000 tonnes qu’il semble difficile d’égarer. Les épaves de ces deux navires ont été découvertes en 2002 par des plongeurs amateurs. Pour célébrer les 75 ans de la bataille, les Pays-Bas ont justement envoyé il y a quelques semaines une expédition afin de vérifier l’état des épaves. Et ils ont la surprise de découvrir qu’elles avaient purement et simplement disparu. Une troisième épave néerlandaise, le HMAS Perth était quant à elle bien à sa place, mais de nombreux éléments de sa coque manquaient.

De_Ruyter-2

Mais qu’a-t-il bien pu se passer au fond de la mer de Java ?

La disparition de ces épaves est d’autant plus grave qu’elles sont aujourd’hui considérées comme des « tombes de guerre sacrées ». Près de 2200 marins reposent ou reposaient en effet dans ces bateaux. « Une enquête a été lancée afin de savoir ce qui est arrivé aux épaves » explique un représentant du ministère de la Défense néerlandaise au journaliste du Guardian. La raison de cette disparition est hélas déjà connue : des pilleurs d’épaves ont récupéré le métal des épaves.

Avec plus de 100 immenses épaves datant de la Seconde Guerre mondiale reposant au fond de la mer de Java, il s’agit d’une des plus grandes casses du monde dans laquelle les pilleurs d’épaves et de métal n’hésitent pas à faire leur marché. Se faisant passer pour des pêcheurs, ils dynamitent alors les épaves et récupèrent le métal, l’aluminium et le cuivre contenu sur ces géants. Une bien triste fin, d’autant plus que les coupables seront très difficile à retrouver.

 

Source : Journal du Geek

Comments are closed.