La communauté scientifique se mobilise à l’UNESCO pour discuter du système d’observation de l’Atlantique AtlantOS

schéma-fonds-marins
La Chine veut explorer la zone, encore méconnue, hadale des océans
April 3, 2019
www.projetnavigation.com
Team Gitana : de nouveaux skippers, le duo Franck Cammas – Charles Caudrelier
April 25, 2019

La communauté scientifique se mobilise à l’UNESCO pour discuter du système d’observation de l’Atlantique AtlantOS

static_decad-ocean_940x350

22 mars 2019

La Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (COI) présentera les contributions du projet AtlantOS, une plateforme de coordination des systèmes internationaux d’observation de l’océan atlantique, au cours d’un colloque de quatre jours organisé au siège de l’UNESCO du 25 au 28 mars. Il réunira la communauté scientifique afin d’améliorer les systèmes existants en les rendant plus complets et en invitant tous les nouveaux acteurs à travailler ensemble.

Eaux usées, plastiques, surpêche, les menaces qui pèsent sur l’océan sont nombreuses. Pourtant son rôle dans la régulation du climat est vital et près de trois milliards de personnes dépendent directement de lui pour subvenir à leurs besoins. Une meilleure compréhension des écosystèmes océaniques, et de leur impact sur l’Homme et le climat, est donc essentielle et nécessite un système mondial d’observation coordonné, intégré et continu.

Capture1

Les 25 et 26 mars, la communauté scientifique dressera un bilan des résultats du projet AtlantOS, qui depuis 2016 vise à améliorer les activités d’observation de l’Atlantique. Les discussions mettront l’accent sur la nécessité d’optimiser les systèmes d’observation à échelle régionale et mondiale, afin de rendre leurs données plus durables, plus efficaces, plus intégrées et adaptées aux besoins, ce qui à terme permettra de renforcer la gestion de l’océan et ses ressources dans un climat en plein changement.

Scientifiques, ministres et autres parties prenantes de la société civile et du secteur privé se réuniront les 27 et 28 mars afin d’élaborer un cadre commun d’actions pour l’observation de l’océan Atlantique.

Financée par l’Union européenne et coordonnée notamment par la COI de l’UNESCO, dans le cadre de la Décennie des sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030), cette initiative compte 62 partenaires basés dans 18 pays, pour la plupart en Europe mais aussi en Afrique du sud, au Brésil, aux Etats-Unis et au Canada.

 

****

Voir le programme (link is external)

Source : UNESCO

Comments are closed.